• Vincent

L'actu (chargée) du mois de mars

Eh bien non, je ne suis pas mort !


Je n’ai pas non plus été enlevé par les FARC, je ne suis pas tombé dans une faille inter-dimensionnelle, je n’ai pas été changé en crapaud… Simplement : je travaillais.


Depuis la dernière fois, j’ai terminé 3 nouveaux projets :


1. une nouvelle humoristique dont le thème est « drôles de vampires », dûment envoyée là où il le fallait, en dépit des pièges que la Poste a cru bon de dresser sur ma route ;

2. une autre nouvelle humoristique ayant cette fois pour thème « eau tiède et sang froid » (ce qu’ils vont inventer, quand même !), qui a pareillement été envoyée hier à qui de droit, et dont je vais suivre l’acheminement avec la plus grande attention ;

3. et enfin une nouvelle de thème libre, qui pour sa part est beaucoup, beaucoup moins humoristique que les deux précédentes… Parce qu’il faut bien se ré-inventer un petit peu, de temps en temps. Celle-ci est presque terminée, il ne me manque plus qu’un tout petit renseignement que je compte bien obtenir ce week-end avant d’y mettre le point final.


Et quand espérez-vous nous faire lire ces textes, votre Ventripotence?


Tiens, salut Andromaque! Ça guetze ? Pour répondre à votre question: pas tout de suite. Les résultats de ces concours s’étaleront de juin 2018 à mars 2019, donc il faudra attendre un brin avant de pouvoir les lire.


L'actu, c'est comme la Terre : ça tourne.

Mais ce n’est pas tout ce que j’avais à vous dire. L’actualité de la Touche G est telle la rotation de la Terre : elle ne s’arrête jamais ! Apprenez donc qu’après « Thimodon ou l’incroyable défi du Dr. Mortefeuille » et « Le saut de l’ange », je ne remporterai pas un troisième titre consécutif au concours de nouvelles de la ville d’Auffargis… pour la bonne raison que je ferai cette année partie du jury. Eh ouais, baby, comme qui dirait : je me suis fait drafter ! Je vous invite donc à participer à ce concours (le thème cette année est « voyages », je crois), ce sera marrant, et je me ferai quant à moi un plaisir de vous saquer, mais alors vous saquer…


Autre actu, encore plus chaude : le week-end prochain, le 17 mars en vérité, je serai chez Vincent Van Gogh, à Auvers sur Oise, pour la finale du concours de la nouvelle humoristique francophone 2018. Nous partîmes 100 et ne fûmes plus que 14 en finale, alors croisons les doigts pour anéantir sans trembler les 13 salopards qui me séparent encore de la gloire ultime !


Ah merde, attends... Je crois que je me suis gouré dans mon sous-titre, tout à l'heure. Une actualité qui tourne, ça veut rien dire...

Et puis un tout petit dernier quelque chose : vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais la Touche G a désormais un favicon. C’est quoi un favicon ? Exactement. Personne ne le sait. Mais d’après mes recherches, il s’agirait d’une petite icône qui apparaît dans la barre d’adresses, ou dans les menus, pour représenter un site. Regardez d’un peu plus près, je suis sûr que vous le verrez.


J'ai encore le temps de changer, là? Non? Bon, tant pis.

Bon, niveau informations, je crois qu’on n’est pas mal, là.


Alors je vous dis à très bientôt… non, même pas… Je vous dis à la semaine prochaine pour l’annonce des résultats du concours d’Auvers sur Oise et, quoi qu’il arrive, publication du texte déjà finaliste, en espérant mieux…


© 2016 - 2022 Vincent Struxiano.